Le site Haïti Philanthropie est un espace dédié aux acteurs et aux enjeux du mécénat et de la philanthropie en Haïti et plus largement au mécénat et à la philanthropie des pays du sud. C’est de l’observation et des échanges entre nos pratiques et des contributions entre nos pays que peut se développer la vision d’une philanthropie qui nous ressemble et nous rassemble.

Haïti: La philanthropie, une ouverture sur un meilleur avenir

P-au-P, 15 mai 2015 [AlterPresse] — Les activités philanthropiques à l’égard des jeunes représenteraient une grande opportunité de construire un meilleur avenir pour la société, soutiennent des intervenants de l’une des tables rondes de la dernière journée (14 mai) des rencontres du mécénat et de la philanthropie, déroulées à Pétionville (périphérie est).

Ces rencontres du mécénat étaient à leur seconde édition.

Les échanges de cette table ronde se sont déroulés autour du thème « la philanthropie des plus jeunes, une chance pour l’avenir ».

Elle a réuni des gens dans le domaine de l’éducation et du développement personnel qui ont entrepris des initiatives en faveur des jeunes de quelques quartiers et localité du pays.

Jacques Nerette est membre de Rotary Club. A travers une structure particulière, le Rotary Club, aide les jeunes à développer certaines valeurs positives et constructives pour la société, comme « la bonne entente, la culture de l’excellence, le sens de responsabilité et l’action communautaire », entre autres.

Il reconnaît toutefois que c’est une limite qu’une seule structure de ce type existe.

Marc Anthony Alix est directeur du Collège de Côte plage (Carrefour, sud’ouest).

Dans cet établissement, grâce au soutien de la Fondation connaissance et liberté (Fokal) on apprend aux jeunes à construire des panneaux solaires et un système d’informatique est mis à leur disposition, de sorte qu’ils puissent être initiés aux nouvelles technologies de l’information.

Pour lui « la citoyenneté » que les jeunes doivent manifester dans la société, « se construit d’abord et surtout à l’école ».

La direction de cette école a pris une autre initiative comme la transformation des « élèves en acteurs » qui vont dans les écoles nationales des zones rurales pour y placer des panneaux solaires qu’ils construisent.

Ils sont environ une dizaine d’écoles à en être bénéficiaires.

Plusieurs autres tables rondes et ateliers sont organisés dans le cadre de ces rencontres sur la responsabilité sociale des entreprises, le mécénat et le crowdfunding entre autres.

Les rencontres se sont déroulées les 13 et 14 mai 2015 et ont réuni des professionnels d’horizon et de secteurs d’activités divers. Lire la suite sur Alterpresse…